Avant travaux

Pour végétaliser les abords d’un jacuzzi, on peut se contenter d’un gazon simple et économique, agrémenté d’allées de graviers ou de pavés. Mais la tonte risque de générer des désagréments. On peut investir dans de jolies jardinières, en fibre, en plastique, en bois ou en terre cuite, garnis de fleurs ou d’arbustes fleuris résistants aux fortes chaleurs ou créer des haies plus ou moins hautes, pour se protéger des regards indiscrets (mais qui généreront là encore un entretien certain). On peut aussi planter en pleine terre pour créer des massifs ou rocailles, en faisant jouer les couleurs et proportions des végétaux suivant le jacuzzi ou l’ambiance choisie, zen, contemporaine, ou plus traditionnelle.

Le massif minéral a été créé avec la mise en place de pouzzolane, d’une couche de graviers blancs pour garder un peu d’humidité et éviter la pousse des mauvaises herbes.